Tout d'abord je vous souhaite à toutes et tous une belle année 2012 remplie de paix !

Nouvelle année, nouvelle recrue dans la famille...non pas une rose ou un chou mais une petite merveille de technologie qui vient tenir compagnie à ma déjà très performante machine à coudre. Oui, elle est là sur ma table à couture trônant fièrement, prête à vrombir, il s'agit de ma SURJETEUSE ! Jusqu'à il y a deux mois, la seule évocation de ce nom barbare provoquait craintes et frissons, n'osant pas franchir le pas trop impressionnée par tous les témoignages lus ça et là qui parlaient parfois de plusieurs mois d'adaptation avant de maîtriser la bête et de savoir changer les bobines sans que cela coïnce. Car des bobines il y en a pas moins de 4, alors l'idée de passer 4 fois plus de temps à résoudre des soucis d'enfilage de fil me refroidissait quelque peu...Mais c'était avant qu'une petite voix intérieure me suggère de demander les conseils avisés d'une couturière avertie, créatrice de talent de surcroit, j'entends Nadège ! Lorsque je lui ai exposé mes réticences à l'achat d'un tel instrument elle m'a répondu d'un ton spontané et sûr, c'est une Babylock qu'il te faut ! Mais quelle était cette marque que je ne connaissais absolument pas ? Eh bien tout simplement, celle (japonaise) qui a inventé et breveté un système absolument génial d'enfilage automatique du fil par aspiration d'air ! On place 2 cm de fil dans un trou, on appuie sur un bouton, et il ressort de l'autre côté parfaitement enfilé, c'est presque de la science fiction ! Papa chou m'a fait le très beau cadeau de me commander ce bijou, le modèle Imaginé de Babilock, sur le site Coudre et Broder que je recommande chaudement tant pour leur rapidité, le soin apporté au colis, que les conseils téléphoniques. En deux jours, la merveille était sur ma table, en 30 minutes nous avions fait le tour du mode d'emploi et j'étais en mesure de la dompter. Le montage des quatre bobines prend chrono en main 3 minutes, c'est un régal !

Il restait à savoir quel patron coudre pour tester ma machine, et c'est tout naturellement que les Pétillantes de Her Little World se sont imposées. Les volants sur une tunique pour un effet jabot, j'adore ! Je pouvais ainsi faire des ourlets roulotés pour le bord des volants et opérer tout le montage des coutures avec un surjet 4 fils. C'est donc sans rougir que je vous montre des gros plans sur les finitions pile et face ! Les deux tuniques sont réalisées en taille 8 ans et tombent impeccablement. Dans des cotons gris et marine à gros pois blancs de L'Ouvrage des Dames, boutons récupérés d'une chemise de papa chou.

Pour bébé rose, et pour rester dans les pois que j'affectionne, un chaperon d'hiver à capuche. Le modèle est un patron de Gasparine, créatrice de beaux vêtements et déguisements pour enfants, à la fois sobres et raffinés, et qui propose avec cette cape des déclinaisons possibles avec capuche ronde ou pointue ou bien un col, le tout en trois longueurs. Ici j'ai choisi la capuche pointue et la longueur au coude pour un effet petit chaperon chocolat ! La taille est 4 ans pour qu'Ombeline la porte longtemps. Elle est réalisée dans une belle polaire chocolat (réversible kaki) et doublée dans un coton à pois, le tout provenant de L'Ouvrage des Dames où je vous invite à nous rendre visite car il y a de nouveaux très beaux lainages et des pois bien sûr !

La preuve de tout ceci en images...

surjeteuse XL

DSC_7029

DSC_7038

DSC_7003

DSC_6946

DSC_7052

DSC_7013

DSC_6949

DSC_6952

DSC_6955

DSC_7065

DSC_7070

DSC_7072

DSC_7079